Recherche
Dernières publications
Contactez-nous

Place de la Mairie
69890 La Tour de Salvagny

Tél : 04 78 48 06 35
Fax : 04 78 48 00 09
Courriel : cliquez ici

Horaires : cliquez ici

Accueil > La Place du Vieux Tilleul

La Place du Vieux Tilleul

Située à l'est et au sud-est de l'enceinte, en face de l'entrée du vingtain, cette place doit son nom à l'arbre qui ombrage son centre.

Dénommé le vieux tilleul ou le Sully, la tradition orale le datait de 1601, époque de Sully (ministre d'Henri IV). En réalité, on suppose qu'il a été replanté plusieurs fois.

En 2009, l'arbre existant étant devenu très dangereux a été abattu et remplacé le 24 février 2010 par un nouveau tilleul âgé d'une quinzaine d'années.

-

La Croix des Rameaux (1)

Elle est en calcaire blanc, d'une hauteur d'environ 3m50.

1568 : une mention  la situe en haut de la Charrière (actuel rond-point central), emplacement confirmé par le plan géométral de 1778.

1793 : elle est abattue

1811 : elle a été replacée au même endroit jusqu'en 1860, puis transférée sur la place du Vieux Tilleul, quelque temps plus tard. Jusqu'à la fin du XXème siècle, décorée de buis, elle fut le but de la traditionnelle procession du dimanche des Rameaux.

Le Puits banal (2)

1778 : incontestablement ancien, il figure sur le plan géométral. Il est construit en pierre et couvert d'une voûte en plein cintre.

Tous les habitants du village pouvaient y puiser l'eau à volonté, d'où la dénomination de « banal » ou communautaire. Ce puits situé au point qui était alors le plus haut du village, ne tarit jamais.

1935 : la municipalité y a fait installer une pompe à manivelle de type « Dragor », avec un système de godets métalliques pour monter l'eau.

2009 : il est restauré par la municipalité

Maison curiale ou presbytère (3)

A partir du XVIle siècle, à l'extérieur du "vingtain", un bourg ou fau­bourg en couronne est construit, composé de maisons hautes d'un étage et d'un comble, agrémentées d'un jardin. Ces maisons, actuellement situées aux numéros 4, 5, 6 et 7 place du Vieux Tilleul, transformées aux XIXème et XXème siècles étaient déjà mentionnées sur le plan géométral de 1778.

XXVIIe siècle : période probable de sa construction contre la muraille extérieure du "vingtain". Elle servait de logement au curé de la Tour-Eglise.

Fin XXVIIIe siècle
: à la révolution, elle vendue comme bien national.

Fin du XXe siècle : elle a été détruite.

Infos mairie